Sign in / Join

Les métiers en intérim : de nombreuses opportunités pour les jeunes grâce aux foyers de travailleurs

Les premiers pas dans la vie active sont souvent semés d'embûches pour les jeunes arrivant sur le marché du travail. Les débuts professionnels peuvent s'avérer compliqués. Cela concerne la recherche d'un logement, les difficultés à trouver un premier emploi et le manque parfois d'expérience. Dans ce contexte, les foyers de jeunes travailleurs jouent un rôle primordial en France. Les jeunes trouvent plus rapidement des opportunités, notamment en matière de métier de l’intérim.

Qu'est-ce qu'un foyer de jeunes travailleurs ?

Les foyers de jeunes travailleurs (FJT) ont pour vocation d'héberger temporairement des jeunes, généralement âgés de 16 à 25 ans, qui sont en formation ou qui viennent d'arriver sur le marché du travail. Ils peuvent ainsi se loger à proximité de leur centre de formation ou de leur lieu de travail pour un métier en intérim.

A découvrir également : 3 façons créatives d'utiliser des fromages pour votre prochain repas

Les FJT proposent des studios meublés avec kitchenette et sanitaires privés. Ils accueillent : 

  • des étudiants ; 
  • des apprentis ; 
  • des jeunes salariés en contrat court. 

L'hébergement y est temporaire, de quelques mois à deux ans maximum, le temps pour les résidents de trouver leur autonomie.

A découvrir également : Cour, cours ou court ?

Un tremplin vers l'emploi

Les FJT jouent un rôle essentiel dans l'accès à l'emploi des jeunes. En leur offrant un logement à proximité des bassins d'emploi, ils facilitent leur mobilité géographique. Celle-ci est bien souvent une condition nécessaire pour décrocher un premier job, notamment dans les métiers en tension ou saisonniers.

De nombreux jeunes débutent leur parcours professionnel par des missions d'intérim, souvent à proximité de leur foyer. Certains grands groupes d'intérim ont même développé des partenariats avec les FJT pour orienter directement vers l'emploi les jeunes résidents. Ces missions, même courtes, permettent d'acquérir une première expérience indispensable sur le marché du travail.

Les métiers de l'intérim accessibles aux jeunes

Les missions proposées par l'intérim sont diverses et accessibles à de nombreux profils, même sans grande qualification :

  • Manutentionnaire ou préparateur de commandes : ces métiers recrutent régulièrement de la main d'œuvre occasionnelle pour la logistique ou l'industrie.
  • Agent de production : dans des secteurs comme l'agroalimentaire ou la cosmétique, des postes sur les chaînes de fabrication sont souvent à pourvoir en intérim.
  • Agent d'entretien : de nombreuses entreprises ont recours à de l'intérim pour le ménage de locaux, ce qui permet d'acquérir de l'expérience même sans diplôme.
  • Serveur ou employé de grande distribution : les magasins sont demandeurs de personnel saisonnier ou aux remplacements, qui peuvent postuler via l'intérim.
  • Ouvrier agricole : pendant les récoltes ou les vendanges, des milliers de missions sont proposées tous les ans dans les exploitations.

Formation et accompagnement au quotidien

Outre le logement, les FJT offrent à leurs résidents un environnement propice à l'épanouissement personnel et professionnel. Des ateliers de formation (gestion budgétaire, recherche d'emploi, préparation aux entretiens...) et d'accompagnement individuel sont régulièrement proposés.

Des permanences avec des conseillers en insertion peuvent aussi être organisées. L'objectif est de responsabiliser les jeunes, de développer leur autonomie et de lever les freins à l'insertion socio-professionnelle.

Des partenariats sont également mis en place avec Pôle Emploi, les Missions Locales ou les Cap Emploi afin de proposer aux résidents une offre de service complète (aide à la rédaction du CV, simulation d'entretiens, informations sur les formations et les entreprises qui recrutent...). Cet accompagnement global joue un rôle déterminant dans leur insertion.