Sign in / Join

Les origines du drapeau portugais

Entre identité nationale, patrimoine culturel et symbolisme, le drapeau portugais est plein d’histoire et porte une signification unique pour le pays et sa population. Malgré qu’il ait été adopté officiellement le 30 juin 1911, les symboles, les couleurs et le sens qu’ils répandent sont bien plus anciens que cela. Découvrez alors dans cet article l’histoire de ce drapeau symbolique.

Que dire du drapeau Portugal ?

Les drapeaux ne sont pas qu’un assemblage de motifs, de signes et de couleurs. Bien que certains drapeaux soient plus beaux que d’autres, les motifs et les teintes ne sont jamais choisis parce qu’ils sont magnifiques. Le drapeau portugais n’est donc pas le fruit du hasard. Les couleurs rouge et vert n’ont pas été choisies au hasard. En effet, elles ont été choisies à cause de leur importance pour le passé et le futur du pays.

A lire aussi : Le certificat de non-gage : cadre et démarche d’obtention

En 1911, soit un an après la tombée de la monarchie portugaise et le passage en république, une équipe spéciale a été mise sur pieds pour imaginer un drapeau incarnant le nouveau Portugal. Cette équipe est composée du peintre Columbano Bordalo Pinheiro, l’écrivain Abel Botelho et le journaliste João Chagas. Après plusieurs discussions et débats, ces derniers ont proposé le dessin du drapeau et ont expliqué leurs choix. Par ailleurs, le drapeau portugais a été accepté officiellement le 30 juin 1911.

Quelle est l’histoire du drapeau portugais ?

D’après la légende, le comte Afonso Henriques avait gagné une victoire déterminante sur les forces maures à Ouriques dans les années 1139. En effet, il aurait arraché des mains de cinq rois maures, cinq boucliers qui se miraient dans les cinq boucliers bleus de sa bannière blanche. Chaque bouclier porte également cinq disques blancs pour les cinq plaies du Christ qui, suivant la coutume, est arrivé avant la guerre et a garanti le succès du comte. Au 13e siècle, le roi Afonso III a ajouté une bordure de couleur rouge avec de petits châteaux d’or au blason.

A découvrir également : Trottinette électrique : avantages et critères de choix !

En 1816, l’emblème du Brésil et la sphère armillaire ont été ajoutés derrière le bouclier. Par ailleurs, la sphère armillaire avait été utilisée comme moyen de navigation par les anciens rois portugais. Ces derniers avaient financé des voyages d’expédition et de colonisation autour du monde aux XVe et XVIe siècles. Malgré que le symbole ait été délaissé dans les années 1820, il a été réactivé le 30 juin 1911 lorsque le Brésil est devenu autonome, soit après la révolution républicaine d’octobre 1910. Dans le même temps, le rouge et le vert ont été remplacés par les bandes de fond blanc et bleu du drapeau depuis 1830.

Quelle est la signification des couleurs vert et rouge du drapeau portugais ?

Lorsque le drapeau portugais a été approuvé pour la première fois, les coloris, notamment le vert, n’étaient pas perçus comme un choix traditionnel pour le Portugal. Dans les anciennes versions du drapeau, la couleur verte avait été employée que rarement. En effet, c’était le blanc et le bleu qui étaient utilisés et figuraient sur les précédents drapeaux. Mais plusieurs décennies auparavant, le vert et le rouge avaient été acceptés comme couleurs du Parti républicain portugais et de ses mouvements. Ces mouvements allaient alors culminer avec la révolution du 5 octobre 1910, date du renversement de la monarchie. De ce fait, le rouge et le vert ont été véhiculés et propulsés quelques années après : le rouge pour le sang des morts et le vert pour l’espoir de la nation.