Sign in / Join

Est-ce que la bière est mauvaise pour le foie ?

La bière constitue une boisson alcoolisée produite à partir de la fermentation alcoolique d’une mixture de produits végétaux. Elle fait partie des boissons les plus consommées quotidiennement. Toutefois, elle peut avoir quelques répercussions sur le foie en cas d’une consommation excessive. Découvrez dans la suite de cet article en quoi la bière est mauvaise pour le foie.

L’alcool de la bière engendre la cirrhose et le cancer du foie

Si vous êtes un amateur de la bière, vous devez absolument comprendre que la consommation excessive de cette boisson peut nuire gravement à votre santé. Elle peut notamment mettre votre foie en danger. Il a été révélé que cette boisson est à l’origine de plusieurs maladies. Le métabolisme de l’alcool contenu dans cette boisson se fait généralement par le foie après plusieurs réactions chimiques complexes.

A découvrir également : Pouvons-nous obtenir une maison gratuitement?

Lesdites réactions sollicitent la participation active des enzymes spécialisées qui auront des effets négatifs sur la synthèse des acides gras. Cela peut provoquer l’accumulation des masses graisseuses sur les cellules. Ces masses vont engendrer des dysfonctionnements au niveau du foie et créer les maladies telles que la cirrhose et le cancer du foie.

La cirrhose

La cirrhose est une maladie irréversible qui se manifeste souvent par la dégradation des cellules du foie. Les cellules détruites se remplacent par des tissus fibreux qui sont nocifs pour le foie. Cela amène cet organe à s’endurcir et à prendre une forme plus bosselée. Cette maladie, par le biais de ses méfaits, dérègle totalement le fonctionnement du foie et endommage le système humain dans son entièreté.

A lire aussi : StockX : Avantages et inconvénients

Par ailleurs, la cirrhose peut prendre une forme plus ou moins grave compte tenu de la quantité de bière que vous consommez quotidiennement. Elle peut, dans les cas les plus graves, vous amener à réaliser une transplantation de foie qui est la solution idéale pour remédier à ce mal. Il s’agit d’une maladie très grave qui peut conduire à la mort.

Le cancer du foie

Le cancer du foie est aussi une maladie très dangereuse qui survient à la suite d’une consommation excessive de la bière. Ce cancer provient notamment de la cirrhose non traitée. Il s’agit du carcinome hépatocellulaire. Il engendre une apparition des nodules et des tissus fibreux sur le tissu hépatique.

Les autres maladies alcooliques du foie

En dehors des maladies précédemment décrites, il y a aussi la stéatose alcoolique qui se traduit par des inflammations et la destruction des cellules du foie. De même, il y a la fibrose hépatique qui représente des agressions répétées du foie qui peut entrainer des cicatrices des fibres du tissu hépatique.

Par ailleurs, une étude réalisée en Amérique démontre que la bière peut être impliquée dans le développement des maladies inflammatoires. Il s’agit spécifiquement de l’hépatite alcoolique aiguë qui peut être causée par une consommation excessive de l’alcool. Les résultats ont prouvé que le fait de boire seulement quelques verres pour éviter la gueule de bois aussi n’est pas moins nocif pour le foie.

Ceux qui souffrent de ces maladies causées par la bière peuvent présenter plusieurs symptômes. Ils peuvent ressentir une pesanteur au niveau de leur foie. Cela se traduit par un foie lourd. De plus, ils peuvent ressentir des douleurs au niveau de l’organe malade. Cela révèle la présence d’une hépatite alcoolique. D’autres signes sont aussi fréquents comme la persistance des fatigues, des selles noires, la perte de poids, des liquides dans l’abdomen, etc.

La production de glycogène due à la consommation de la bière

Le foie est un organe qui filtre l’alcool et les déchets dans l’organisme humain. Cependant, il ne traite qu’une faible quantité par heure. Si la consommation est régulière, le foie ne peut donc filtrer correctement et éliminer le glycogène. Cela augmente le taux de glycogène dans le sang et peut aussi engendrer d’autres maladies pour le corps. C’est pourquoi il est conseillé de boire avec modération pour éviter les conséquences plus graves.

En effet, un verre de bière servi dans un restaurant ou entre amis contient en moyenne 10 g d’alcool. Pourtant, le seuil à partir duquel la consommation de l’alcool devient toxique pour le foie est de 20 g par jour, soit deux verres par jour.

En somme, la bière est mauvaise pour le foie, car elle engendre de nombreuses maladies.