Sign in / Join

Coupe veille : comment ça marche et est-ce vraiment utile ?

Le coupe veille est très utile lorsque vous disposez de plusieurs appareils électriques. Grâce aux coupes veille, vous serez en mesure de faire des économies sur la consommation d’énergie. Cet article vous renseigne sur le fonctionnement ainsi que l'utilité d'un coupe veille.

Coupe veille : tout savoir sur son fonctionnement

En réalité, le coupe veille est un boîtier permettant de couper la mise en veille d'un appareil électrique. Il coupe uniquement la mise en veille de l'appareil lorsque ce dernier est éteint. Il est très simple à utiliser et vous devez le brancher sur une prise de courant. Ensuite, il vous suffira juste de brancher la prise de l’appareil.

A lire également : Les avantages et inconvénients des panneaux solaires photovoltaïques en Normandie

Plusieurs sortes de coupe veille ont été conçues et sont disponibles sur le marché. Il existe les systèmes de multiprises avec un bouton interrupteur. Des coupes-veille équipés de minuteur ou compte à rebours intégré. Il existe des coupes veille contrôlables avec une télécommande. Il existe pas mal de modèles. Et tous ces modèles ont la capacité de couper totalement le courant d’un appareil lorsqu’il est éteint.

Plusieurs sortes d'appareils électriques restent en veille après leur extinction. Des appareils comme le téléviseur, les lecteurs DVD, les chargeurs de téléphones portables laissés branchés. Même les lave-linges ayant terminé leur cycle. Quand bien même ces appareils sont en veille, ils consomment de l'énergie. Donc en incluant dans votre installation électrique un coupe veille, vous pourrez économiser de l'électricité.

A découvrir également : Optimisez votre espace de vie : conseils pour aménager un petit espace efficacement

Utilité du coupe veille

La première utilité d'un coupe veille, est qu'il vous épargne les consommations inutiles d'électricité. En effet, en faisant recours au coupe veille pour éteindre les appareils, vous évitez de gaspiller inutilement de l'énergie. Et ça joue le même rôle lorsqu'un appareil est en veille.

L'ADEME a effectué une sorte d'étude sur le sujet. Selon cette étude, la consommation électrique des appareils laissés en veille représente 10 % sur la facture annuelle d’électricité. En effet, ces appareils en veille consomment l'équivalent de 300 à 500 kWh par an et par logement. Pour des appareils en veille, c'est une sacrée grande consommation d'énergie. D'où l'utilité de faire installer dans vos maisons des coupes veille.

Coupe veille : où l'installer

Afin de maximiser l'efficacité du coupe veille, il doit être positionné sur chaque prise. Donc dans votre salon vous devrez brancher le coupe veille au niveau de la prise où est connectée la télévision. Mais également là où sont branchés le lecteur DVD, la chaîne Hi-Fi ou la console de jeux. Dans votre bureau, le coupe veille doit être branché au niveau de la prise qui alimente l’ordinateur. L'ordinateur fait partie des appareils qui consomment le plus d'énergie lorsqu'ils sont en veille.

Les avantages et les inconvénients du coupe veille

Le coupe-veille présente de nombreux avantages. Il permet de réaliser des économies d'énergie non négligeables. En effet, les appareils en veille consomment encore de l'électricité. Selon une étude récente, la consommation électrique due aux équipements en mode veille est équivalente à celle de 10 centrales nucléaires en France ! Le coupe-veille permet donc de faire des économies sur sa facture d'électricité tout en limitant son impact environnemental.

Certains modèles disposent aussi d'une fonction anti-surtension qui protège vos équipements contre les pics électriques pouvant endommager ces derniers et entraîner une perte financière importante.

Le coupe-veille peut parfois présenter quelques inconvénients mineurs. Par exemple, il arrive que certains équipements aient besoin du mode veille pour effectuer certaines mises à jour ou maintenir un signal actif (télévision connectée). Dans ce cas précis, le coupe-veille pourrait empêcher ces mises à jour indispensables au bon fonctionnement des appareils.

Certains utilisateurs se plaignent aussi du design peu élégant et visible du système lorsque celui-ci est branché sur leurs prises murales.

Malgré cela, ces petits bémols ne remettent pas en cause l'intérêt général du dispositif qui reste un gain financier sans nuisance notable dans votre quotidien domestique et professionnel.

Le coupe-veille constitue une solution écologique pour faire baisser votre facture EDF tout en étendant significativement la durée de vie utile de vos appareils électroménagers.

Comment régler les paramètres du coupe veille pour une utilisation optimale

L'installation d'un coupe-veille est relativement simple et ne nécessite pas de compétences techniques poussées. Pour une utilisation optimale, il faut régler correctement les paramètres.

Premièrement, il faut choisir un modèle adapté à ses besoins en fonction du type d'appareils que l'on souhaite brancher dessus. Il existe des coupe-veilles avec une seule prise ou plusieurs prises afin de brancher plusieurs équipements simultanément.

Le réglage du temps d'inactivité, pendant lequel le dispositif va couper automatiquement l'alimentation électrique des appareils en veille, doit être ajusté. La durée peut varier entre 5 minutes et 4 heures selon les modèles et les fabricants. Pour profiter pleinement des économies réalisables grâce au coupe-veille, il faut un écran de contrôle. Cette option vous permet d'ajuster le temps d'inactivité, la luminosité de l'affichage LED et bien d'autres choses encore.

Installer un coupe-veille est à la portée de tous. Pour bénéficier pleinement des avantages qu'il offre en termes de consommation électrique et donc sur votre facture EDF tout en préservant vos équipements contre les dommages liés aux variations du courant électrique, il faut ne pas négliger ces réglages fondamentaux.