Sign in / Join

La finance d'entreprise : ce qu'il faut savoir (et bien retenir)

Toute entreprise dispose à son actif d'un secteur financier. Celui-ci assure la pérennité de l'entreprise. En quoi consiste la finance d'entreprise ? Qu'est-ce qu'il faut savoir et retenir? Retrouvez dans cet article l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur la finance d'entreprise.

Qu'est-ce que la finance d'entreprise ?

Encore connue sous le nom de gestion financière, la finance d'entreprise occupe une place importante dans l'entreprise. C'est le domaine de la finance en rapport avec les décisions financières de la société. La finance d'entreprise comprend les tableaux de bord, les politiques d'investissement, les prévisions, la gestion des risques, etc.

A découvrir également : La fiscalité des investissements à court terme et à long terme

Rôle et objectifs de la finance d'entreprise

La gestion financière ou finance d'entreprise assure 2 rôles essentiels:

    A lire aussi : Banque en ligne : comment choisir sa carte ?

  • garantir la sécurité financière de l'entreprise englobant sa solvabilité et sa flexibilité: cette sécurité est garantie de par la fourniture des fonds nécessaires pour l'acquisition et l'exploitation des équipements, tout en prenant en compte les difficultés auxquelles peut être confronté l'entreprise
  • assurer la rentabilité et optimiser les ressources de l'entreprise à moyen et long terme.

La finance d'entreprise est importante au bon pilotage d'une société. Elle constitue un outil d'aide à la prise de décision des entreprises. Et ceci parce qu'elle lui fournit les informations financières nécessaires.

Ainsi lorsqu'elle est bonne, la gestion financière offre une information financière précise, actualisée, utile et pertinente. Cette information permet aux dirigeants de l'entreprise de prendre de bonnes décisions en ce qui concerne les stratégies à mettre en place tout en connaissant sa capacité de financement.

En plus de tout ceci, elle permet à l'entreprise de trouver un équilibre équitable entre besoin et gaspillage. L'objectif premier de la finance est la maximisation de la valeur de l'entreprise à long terme pour les actionnaires. A titre explicatif, il s'agit de faire beaucoup de profits tout en réduisant les risques encourus et ceci relativement sur du long terme.

Les principes de la finance d'entreprise

La finance d'entreprise repose sur trois principes fondamentaux. Il s'agit :

  • du principe d'investissement : l'entreprise doit être sûre que l'investissement en actif rapportera un taux d'intérêt minimal, sans quoi l'investissement n'est pas rentable. Ce taux d'intérêt prend en compte le risque d'investissement ainsi que la combinaison des dettes et capitaux propres
  • du principe de financement : il suppose que l'entreprise peut maximiser sa valeur en utilisant un mélange de dettes et de capitaux propres
  • de celui de la répartition des dividendes : selon ce dernier, si l'entreprise ne réalise pas d'investissement rentable à taux minimal, les actionnaires bénéficient des flux financiers comme dividendes.

En conclusion, la finance d'entreprise est une véritable arme de pérennité et de croissance pour une entreprise.

Les différents domaines de la finance d'entreprise

La finance d'entreprise est un domaine très vaste qui englobe de nombreux domaines. Nous allons donc passer en revue les principaux domaines.

Le premier domaine est celui de l'évaluation des investissements et du financement, qui permet à une entreprise d'examiner la faisabilité financière d'un projet et de déterminer le coût du capital nécessaire pour réaliser ce projet. Ce processus implique souvent l'utilisation de certains modèles financiers tels que la méthode des flux de trésorerie actualisés (DCF) ou encore la théorie moderne du portefeuille.

Le deuxième domaine important dans la finance d'entreprise concerne les décisions relatives à la structure financière de l'entreprise. Cela comprend notamment le choix entre les différentes sources possibles pour financer ses projets (emprunts, capitaux propres), ainsi que leur optimisation en veillant au maintien d'un équilibre optimal entre dettes et fonds propres.

Il y a aussi le domaine lié à la gestion des risques financiers. Dans ce cas, les entreprises mettent en place diverses stratégies afin de gérer leurs risques liés aux fluctuations économiques tels que le marché boursier ou encore les taux fluctuants.

Il existe aussi un autre domaine pertinent qui est celui des fusions-acquisitions où une entreprise peut envisager soit d'acquérir une autre société soit d'être elle-même rachetée par celle-ci. Cette option nécessite généralement beaucoup plus de complexité car elle exige non seulement une expertise juridique mais aussi comptable et fiscale pointue.

Dans tous ces domaines conjugués avec son savoir-faire managérial expert, la finance d'entreprise se révèle essentielle pour la gestion optimale d'une entreprise, et permet à celle-ci de maximiser sa rentabilité tout en limitant les risques financiers.

Les enjeux actuels de la finance d'entreprise

La finance d'entreprise est un domaine en constante évolution qui s'adapte aux évolutions du monde économique. Les enjeux actuels de la finance d'entreprise sont nombreux et variés.

Le premier enjeu concerne les nouvelles technologies. Effectivement, celles-ci ont profondément bouleversé le monde des affaires ces dernières années avec l'avènement de la digitalisation généralisée. La finance d'entreprise doit donc s'adapter à ce nouveau contexte numérique en développant notamment une meilleure compréhension des cryptomonnaies et autres innovations financières telles que les contrats intelligents (smart contracts).

Un autre défi pour la finance d'entreprise est celui lié à la gestion environnementale et sociale ou ESG (Environmental, Social and Governance). Cette approche vise à intégrer dans les décisions financières des entreprises non seulement leur performance économique mais aussi leurs impacts sur l'environnement ainsi que le respect des valeurs sociales et sociétales impliquées. En plus, des fonds investissent désormais selon ces critères ESG afin de répondre aux attentes croissantes des consommateurs soucieux de l'environnement.

Les risques macro-économiques sont aussi un sujet majeur pour la finance d'entreprise. Effectivement, l'évolution géopolitique mondiale a créé une instabilité économique grandissante depuis quelques années déjà. Une entreprise peut être rapidement impactée par toutes sortes de problèmes tels qu'un conflit commercial entre deux pays ou encore une crise politique affectant directement son marché principal.

Le dernier enjeu majeur de la finance d'entreprise est constitué par les nouveaux modes de financement. Les levées de fonds participatives (crowdfunding), qui permettent à des particuliers de prêter ou d'investir directement dans une entreprise, se sont développées ces dernières années et offrent maintenant des alternatives aux méthodes traditionnelles.

La finance d'entreprise reste donc un domaine complexe et crucial pour toute entreprise souhaitant maximiser ses bénéfices tout en s'adaptant aux défis actuels du monde économique.