Sign in / Join
Les tarifs du gaz en Europe les différences qui comptent

Les tarifs du gaz en Europe : les différences qui comptent

Dans l'Union européenne (UE), les prix du gaz diffèrent jusqu'à trois fois entre les États membres et ce, malgré l'ouverture du marché du gaz à la concurrence... Il convient également de noter que les pays d'Europe de l'Est se distinguent par des tarifs beaucoup plus abordables que ceux des pays occidentaux en raison de leurs conditions géographiques et économiques.

Prix du gaz pour les consommateurs particuliers

Au milieu des années 1990, l'Union européenne a lancé une réforme majeure dans le secteur du gaz.  Cette réforme visait à créer un marché unique du gaz plus compétitif, notamment en développant l'interopérabilité des réseaux et les échanges entre États membres.

A découvrir également : Comment ouvrir une ancienne serrure de porte sans clef: guide pratique pour les collectionneurs de serrures anciennes

Ainsi, depuis l’ouverture du marché, tous les consommateurs européens sont à même de choisir leur fournisseur. Toutefois, dans la pratique, l’ensemble des États membres n'ont pas franchi cette phase et la libéralisation ne signifie pas nécessairement une baisse des prix.

Les couts du gaz en France sont en moyenne plus élevés que dans les autres pays européens

Le tarif moyen du gaz naturel pour les particuliers dans l'UE au premier semestre 2021 était de 0,064 € par kWh. Quant à la France, ses prix restent légèrement supérieurs à la moyenne européenne, avec un cout moyen de 6,8 centimes par kWh. Cela place le pays au 17e rang en Europe et en dessous des pays d'Europe centrale et occidentale.

A lire également : Comment remplacer une sangle cassée sur un volet roulant manuel

Les pays d'Europe centrale et orientale sont généralement les plus abordables de l'UE. Parmi les pays européens les plus coûteux pour le gaz, on note les Pays-Bas et la Suède. Les prix sont beaucoup supérieurs à la moyenne européenne et presque quatre fois plus onéreux que dans les pays les plus performants.

Le pays où le prix du gaz est le moins cher en Europe

Le pays le moins cher d'Europe pour le gaz naturel est la Géorgie, où le cout moyen du kWh est de 0,012 €, TVA comprise. Ce grand pays d'Europe orientale est également l'un des pays d'Europe où l'électricité est la moins chère.

Prix du gaz pour les entreprises dans l'Union européenne

Les tarifs du gaz en Europe les différences qui comptent

Au second semestre 2021, le tarif du gaz à usage commercial et industriel dans l'Union européenne était en moyenne de 0,037 euro par KWh (hors taxes). En ce sens, la France a l'un des prix du gaz commercial les plus élevés d'Europe. Les clients professionnels en Allemagne ont beaucoup de chance car ils profitent de l'un des tarifs du gaz les moins coûteux d'Europe. La Lituanie, le Danemark et la Suède ont les coûts de gaz les plus importants pour les clients professionnels, avec des prix bien supérieurs à la moyenne.

Les différences de prix du gaz en Europe

Les pays à proximité de la Russie ont un avantage

Globalement, les pays proches de la Russie proposent des tarifs moyens plus bas que les autres pays européens. En effet, l'énergie parcourt une distance beaucoup plus courte pour atteindre les foyers et les sociétés de ces pays. Or, la majeure partie du coût du gaz est liée à l'approvisionnement et au transport.

Pour cette raison, la Russie souhaite maintenir des liens étroits avec les pays voisins qui faisaient partie de l'Union soviétique. L'approvisionnement en gaz naturel, qui est particulièrement important pendant les mois d'hiver, revêt d’une grande importance géopolitique

Un faible nombre de pays producteurs en Europe

Les premiers grands gisements de gaz naturel ont été découverts en Europe dans les années 1950 et 1960. La Norvège (qui ne fait pas partie de l'UE), les Pays-Bas, le Royaume-Uni (ainsi que l'Allemagne, l'Italie sans oublier la France) ont commencé la production du gaz pour la consommation intérieure et l'exportation.

Cependant, l'UE est rapidement devenue plus dépendante des pays tiers, ce qui a entrainé une baisse de sa production de gaz. La Russie quant à elle, a désormais dépassé la Norvège en tant que premier fournisseur de gaz naturel en Europe. Plus les destinations d'exportation sont limitées, plus il y a des menaces au niveau de la sécurité d'approvisionnement de l'UE.

En conséquence, les pays européens se tournent dans le développement du biogaz. L'industrie locale du gaz biométhane a connu une croissance exponentielle, car elle pourrait à terme réduire la balance commerciale ainsi que la dépendance vis-à-vis du gaz.

Les facteurs qui influencent les tarifs du gaz en Europe

Les coûts du gaz naturel peuvent varier considérablement selon les pays et même d'une région à l'autre. Plusieurs facteurs ont un impact direct sur le prix final, voici quelques exemples :

1• Les coûts de production

Les producteurs de gaz doivent couvrir leurs coûts pour être rentables. Leur capacité à extraire le gaz, leur emplacement géographique et la qualité du gisement sont autant d'éléments qui influent sur leur capacité à concurrencer d'autres fournisseurs.

2• Les charges liées au transport

Le transport est une part importante des dépenses totales liées au gaz naturel. Si ce dernier doit parcourir une grande distance avant d'atteindre son point de distribution final, cela aura un effet significatif sur les prix proposés aux consommateurs finaux.

3• La réglementation

Chaque État membre dispose de sa propre réglementation dans le secteur énergétique, ces règles imposent notamment des normes environnementales strictes ou encore des taxes spécifiques.

4• La concurrence entre les différents fournisseurs

La demande étant relativement constante, c'est souvent la quantité produite par rapport aux autres producteurs qui détermine le niveau de compétitivité internationale. Cela peut entraîner une guerre des prix entre deux entreprises concurrentielles pour attirer davantage de clients.

Les tarifs du gaz en Europe dépendent de nombreux facteurs. Les consommateurs doivent comparer les prix afin de faire le choix le plus adapté à leur budget et à leurs besoins.

Les perspectives d'évolution des prix du gaz dans l'Union européenne

Les perspectives d'évolution des prix du gaz dans l'Union européenne

La fluctuation des tarifs du gaz naturel est un phénomène courant sur le marché mondial. Il existe une certaine incertitude quant aux perspectives pour les années à venir.

Effectivement, la production de gaz peut être affectée par divers facteurs comme les conditions météorologiques, les guerres ou conflits civils et même la pandémie actuelle qui a bouleversé tous les secteurs économiques.

Si on observe une tendance haussière ces dernières années au niveau international, cela ne s'est pas reflété uniformément dans tous les pays de l'UE. Certains États membres ont enregistré des baisses importantes tandis que d'autres ont vu leurs prix augmenter considérablement.

Dans ce contexte incertain, plusieurs pistes se dessinent pour tenter de prédire l'évolution future du marché européen :

1• La transition énergétique vers une production plus verte

L'UE vise à réduire son empreinte carbone et à atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. La transition énergétique est donc inéluctable mais cette dernière aura un coût important pour l'utilisateur final. Cela pourrait entraîner une augmentation significative des tarifs du gaz naturel.

2• L'augmentation (ou non) de la demande en provenance de certains pays clés

Certains experts prédisent que la croissance rapide économique de pays comme la Chine ou l'Inde va entraîner une hausse de la demande mondiale, ce qui influe directement sur les tarifs pratiqués.

3• La politique énergétique des États membres

Le soutien financier apporté par les différents gouvernements aux producteurs locaux peut avoir un impact sur les prix proposés. Les politiques fiscales et environnementales auront aussi une influence majeure dans le futur.

Il est difficile d'établir avec certitude quelle sera l'évolution future des tarifs du gaz naturel en Europe. Les facteurs économiques, géopolitiques et environnementaux sont nombreux et complexes. Toutefois, à court terme il est recommandé de comparer régulièrement les offres disponibles afin de prendre la décision la plus adaptée à sa situation financière personnelle.